Ghosts of the Shadow Market – Cassandre Clare

Résumé

The Shadow Market is a meeting point for faeries, werewolves, warlocks and vampires. There the Downworlders buy and sell magical objects, make dark bargains, and whisper secrets they do not want the Nephilim to know. Through two centuries, however, there has been a frequent visitor to the Shadow Market from the City of Bones, the very heart of the Shadowhunters. As a Silent Brother, Brother Zachariah is sworn keeper of the laws and lore of the Nephilim. But once he was a Shadowhunter called Jem Carstairs, and his love, then and always, is the warlock Tessa Gray.

Follow Brother Zachariah and see, against the backdrop of the Shadow Market’s dark dealings and festive celebrations, Anna Lightwood’s first romance, Matthew Fairchild’s great sin and Tessa Gray plunged into a world war. Valentine Morgenstern buys a soul at the Market and a young Jace Wayland’s soul finds safe harbor. In the Market is hidden a lost heir and a beloved ghost, and no one can save you once you have traded away your heart. Not even Brother Zachariah…

MonavisAttention : Risque de spoilers concernant les sagas précédentes ! 

Ce n’est plus un secret, je suis une fan absolue des livres de Cassandra Clare et pourtant, certains de ses livres reposent encore dans ma bibliothèque sans avoir été lu. Ghosts of the Shadow Market fait partie de ces livres là puisque, même si je l’ai acheté le jour de sa sortie, je ne m’étais pas encore penché dessus. Finalement c’est en compagnie de ma plus fidèle acolyte, Gaëlle, que je me suis lancée dans ce nouveau livre.

« You must be careful at the Market. They sell heartbreak as well as dreams. »

Ce livre est un recueil de 10 nouvelles qui nécessitent d’être à jour dans les trois trilogies puisque les histoires s’étalent dans le temps et abordent des éléments clés de chaque histoire. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé le choix temporel fait par les autrices puisque cela permet de mettre en avant différents personnages ainsi que différentes étapes de leurs vies.

« Anyone who says women are weak is afraid they’re too strong. »

Le livre est centré autour de Jem et j’ai adoré avoir d’avantage d’information sur lui, notamment sur sa transition en tant que frère silencieux. J’ai également adoré revoir tous ces personnages que j’ai tant aimé au fil de mes lectures : Tessa, Will, Jace, Alec ainsi que Kit et Ty. Il y a également d’avantage d’informations concernant par exemple Valentin Morgenstern ou Stephen et Celine Herondale.

« The face of the one you love is the best mirror of all. It shows you your own happiness and your own pain and it helps you to bear both, because to bear either alone is to be overwhelmed by the flood. »

Ce livre est également l’occasion pour Cassandra Clare d’introduire les prochains personnages de sa nouvelle saga The Last Hours. Certains d’entre eux ont d’ailleurs attiré mon attention tels que James et Lucie. Si j’attendais énormément la prochaine sortie de l’autrice, je suis encore plus excitée maintenant que j’ai découvert les personnages.

« No matter how dark and hopeless the world seemed, Lucie could always find beauty in a story. »

J’ai énormément aimé chacune des nouvelles, certaines plus que d’autres mais dans l’ensemble, j’ai vraiment passé un bon moment. Par contre quelques petits éléments m’on dérangé pendant ma lecture. Déjà, le fil conducteur de toutes ces nouvelles était le personnage de Jem. Mais parfois, j’ai eu l’impression qu’il était de trop dans certaines histoires et qu’il n’était présent que pour justifier la présence de la nouvelle dans le livre.

« There was no music in the Silent City; there was no sun, no dawn. There was only dark. There was only quiet. »

Ensuite, une chose qui m’a vraiment dérangé a été les répétitions. Chaque nouvelle est co-écrite avec des autrices différentes et ça se ressent dans l’écriture. Les éléments se répètent beaucoup et je n’ai pas eu l’impression de lire un livre fluide. Malheureusement, lorsqu’on enchaîne les nouvelles, ça devient très vite lourd. Par exemple, on sait que Jem est un frère silencieux et les caractéristiques des frères silencieux sont répétées dans chacune des nouvelles. Ceci est d’autant plus gênant puisque, pour lire ce livre, il faut être à jour dans les douze livres déjà paru ce qui signifie que le lecteur connaît déjà tous ces éléments, ce qui rend le tout encore plus lourd.

« Loss was an inevitability of love, pain the inescapable price of joy. »

Ces éléments ont fait que ma lecture n’a pas été un coup de coeur. On ressent qu’il s’agit seulement d’un livre compagnon mais malgré tout ça, j’ai quand même beaucoup apprécié ma lecture puisque c’est toujours un plaisir de retomber dans cet univers et de retrouver ces personnages.

Auteurs : Cassandra Clare, Sarah Rees Brennan, Maureen Johnson, Kelly Link, Robin Wasserman
Titre : Ghosts of Shadow Market
Edition : Editions McElderry
Nombre de pages : 607 pages
Prix : $24.99Etoile4

Laisser un commentaire