Bla bla,  Give Me Five Books

Give Me 5 Books #7 : 5 livres lus grâce aux blogs ou réseaux sociaux

 


Aujourd’hui, on se retrouve Le Give Me 5 books. Pour ceux qui ne connaîtrait pas, c’est un défi mis en place par Laurapassage qui consiste à lister 5 livres en fonction d’un thème précis. Cette semaine, nous allons parler de :

5 livres lus grâce aux blogs ou réseaux sociaux

Bonjour à tous, aujourd’hui me revoilà en ce Samedi pour un GM5B un peu tardif puisque normalement, le jeudi est le jour réservé à ce genre d’articles mais cette semaine, je me suis laissée débordée et je n’ai donc pas réussi à préparer cet article à temps. Concernant le thème de cette semaine, il faut dire qu’environ 90% de mes achats sont provoqués par les réseaux et d’ailleurs, depuis l’ouverture du blog, mes achats livresque ont litteralement explosé. Pour cette sélection, j’ai voulu vous proposer des livres différents et dont je ne parle pas souvent ici et qui pourtant, ont été d’excellentes lectures.

Et ils meurent tous les deux à la fin – Adam Silvera

Chronique disponible ici

Le 5 septembre, un peu après minuit, Death-Cast appelle Mateo Torrez et Rufus Emeterio pour leur annoncer une mauvaise nouvelle: ils vont mourir aujourd’hui. Mateo et Rufus sont de parfaits inconnus, mais, pour différentes raisons, ils cherchent tous deux à se faire un nouvel ami lors de leur journée de fin. Les bonnes nouvelles: Il y a une application pour ça. C’est ce qu’on appelle le dernier ami, et grâce à cela, Rufus et Mateo sont sur le point de se retrouver pour une dernière grande aventure: vivre une vie en une seule journée.

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie – Virginie Grimaldi 

Chronique disponible ici

Pauline, quittée par son mari Ben, se retrouve obligée de vivre chez ses parents avec son fils de quatre ans. D’abord abattue, elle décide de ranimer ce qui avait fait tenir sa relation avec Ben jusque là. En lui envoyant, chaque jour, le souvenir d’une histoire liée à leur rencontre, elle tente de rappeler à Ben, qui l’a peut-être oublié, qu’ils se sont aimés.

Quand la nuit devient jour – Sophie Jomain

Chronique bientôt disponible

On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.
La dépression.
Ma faiblesse.
Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début.
J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois.
Le 6 avril 2016.
Par euthanasie volontaire assistée.

La chambre des merveilles – Julien Sandrel

Chronique disponible ici

Louis a 12 ans. Ce matin, alors qu’il veut confier à sa mère, Thelma, qu’il est amoureux pour la première fois, il voit bien qu’elle pense à autre chose, à son travail sûrement. Alors il part, fâché et déçu, avec son skate, et traverse la rue à fond. Un camion le percute de plein fouet. Le pronostic est sombre. Dans quatre semaines, s’il n’y a pas d’amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis. En rentrant de l’hôpital, désespérée, Thelma trouve un carnet sous le matelas de son fils. À l’intérieur, il a dressé la liste de toutes ses « merveilles », c’est-à-dire les expériences qu’il aimerait vivre au cours de sa vie. Thelma prend une décision : page après page, ces merveilles, elle va les accomplir à sa place. Si Louis entend ses aventures, il verra combien la vie est belle. Peut–être que ça l’aidera à revenir. Et si dans quatre semaines Louis doit mourir, à travers elle il aura vécu la vie dont il rêvait.
Mais il n’est pas si facile de vivre les rêves d’un ado, quand on a presque quarante ans…

L’académies des Âmes Abîmées – Thierry Cohen

Chronique disponible ici

À l’Académie des Âmes Abîmées, réparer les vivants est un enseignement, une vocation. Mieux : une mission. Quand Lana et Dylan, deux adolescents en perdition, y sont recueillis, ils sont loin d’imaginer ce qui les attend. Blessés par la vie, perdus dans un monde de haine et de violence, ils vont tenter de se reconstruire. Mais peut-on retrouver confiance un jour après avoir survécu à de tels drames ? Et quel rôle leurs parrains, Dimitri et Romane, joueront-ils dans la reprise en main de leur destin ? Entre renaissance, découverte des sentiments, échanges avec des professeurs hors normes et mise en pratique des cours, cette institution secrète dessine un nouvel avenir… Et si elle pouvait changer le monde ?

Et vous, quels livres avez-vous acheté à cause des réseaux ? 

 

 

5 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :