Chroniques,  Fantastique

Chronique : Opale – Jennifer L. Armentrout

Si elle a été sauvée in extremis par les pouvoirs de Daemon, Katy n’est désormais plus tout à fait la même. Et il lui faudra du temps pour apprivoiser sa nouvelle nature. Néanmoins, la communauté des Luxens a des problèmes plus urgents à régler dans l’immédiat : un deuil qui fait dissension, le retour inattendu de Dawson, et la recherche d’un plan visant à tromper la surveillance de la Défense. Par ailleurs, une menace bien pire que la présence des Arums semble peser sur eux : « le Dédale ». Si cette organisation découvre ce dont Daemon et Katy sont capables, ils sont perdus…

Attention : Spoilers concernant les tomes précédents !

Si vous suivez le blog, vous avez vu que Lux était une saga qui me laissait assez septique puisque je me suis lancée dedans sans grande conviction et puis énorme surprise, le tome 1 a été un coup de coeur, le 2 également et il était temps de m’attaquer au tome 3 et il faut dire que j’avais hâte de replonger dans l’univers. Ma seule crainte lors de ma lecture concernait la fin car les deux derniers tomes finissaient de manière totalement surprenantes et je me demandais comment l’autrice parviendrait à se surpasser.

« Tuer n’est pas la partie la plus difficile en soi. Ce qui l’est, c’est ce qui vient après : la culpabilité. »

Le deuxième tome terminait de façon horrible, avec la mort d’Adam et le retour de Dawson. Si Dawson n’a pas été si surprenant que ça puisque je me doutais dès le début qu’il était toujours vivant, la mort d’Adam est arrivé de manière si subite que je ne l’avais pas du tout vu arriver et m’a vraiment fait mal au coeur, d’autant que c’était un personnage que j’aimais beaucoup.

« Une atmosphère sombre et étouffante était tombée sur nos vies. Aucun de nous ne pouvait y échapper.»

Suite à sa mort, Dee en souffre énormément et devient beaucoup plus sombre. J’ai eu beaucoup de peine pour son personnage puisque je l’avais adoré dans les premiers tomes, particulièrement en raison de sa bonne humeur continuelle et son caractère toujours joyeux et dynamique. Dans ce troisième tome, Dee a emmagasiné énormément de colère et ne devient que l’ombre d’elle-même. J’ai beaucoup apprécié de voir ce personnage remis en avant et la manière dont sa peine est explorée, ce qui ajoute pour moi, énormément de profondeur à son personnage.

« Je m’attendais à ce que quelque chose explose. Avec un peu de chance, ce ne serait pas nous. »

Autre élément clé du dernier tome : l’apparition de Dawson. C’est un personnage que j’ai adoré découvrir. Il est assez distant et secret et énormément blessé psychologiquement par les années de torture qu’il a subi. Et pourtant, petit à petit, on va le voir se reconstruire, s’ouvrir davantage et se rapprocher de Dee et Daemon tout en continuant de se battre pour sauver Bethany, toujours prisonnière.

« Je ne peux pas me dérober maintenant, juste parce que ça devient de plus en plus dangereux. »

C’est un tome beaucoup plus sombre que les précédents. Les menaces viennent de tous les côtés et les personnages vont faire tout leur possible pour se préparer à se battre et aller sauver Bethany toujours retenue par le Dédale. Ils vont également être soumis à des choix moralement difficiles qui va faire naître des alliances assez surprenantes mais également très fragile.

« Tu me donnes envie de devenir une meilleure personne. Un meilleur Luxen. »

Une chose que j’ai également beaucoup apprécié dans ce livre est la relation de Katy et Daemon puisque j’ai découvert un nouvel aspect de leur histoire. Dans le premier tome, les deux personnages se détestaient ou du moins, Daemon faisait tout pour que Katy ne l’approche pas et ne perce donc pas les secrets des Luxens, puis vient le second tome où Daemon essayait de se racheter et de la convaincre d’entamer une relation avec lui. Dans ce troisième livre, j’ai pu voir les deux personnages en couple et une chose qui m’a surprise est la profondeur de leur lien et leur connexion, étant prêt à tout sacrifier pour protéger l’autre. J’ai énormément aimé leur dynamique et j’ai hâte de voir comment leur relation évoluera à l’avenir, encore plus après la fin du tome 3.

« Je ne suis pas le genre de fille qui attend sagement à la maison pendant que le héros s’occupe du méchant. »

L’intrigue est fidèle aux autres tomes, elle est bien construite et offre pas mal d’actions disséminées tout le long du livre. C’est une lecture dynamique et je n’ai pas ressenti de longueur particulière, d’autant plus que, ne parvenant pas à lâcher le livre, je l’ai lu en seulement une journée. Et puis vient la fin … Plus je m’en rapprochais et plus j’étais en panique, je voulais absolument connaître la fin et en même temps, j’étais paniquée, je craignais qu’un autre personnage ne décède à l’instar d’Adam dans le tome précédent.

« – Tu crois qu’on va droit dans un piège ?
– Je crois qu’on est tombé dedans depuis longtemps et qu’on attend simplement qu’il se referme. »

Au final, la fin a été pire que ce à quoi je m’attendais. Je ne l’ai absolument pas vu venir et j’ai terminé en me disant : « C’est une blague ?? L’histoire ne peut pas se terminer comme ça ??? » Au moment de ma lecture, j’étais en vacance et je n’avais pas pris le tome 4 avec moi, chose que j’ai absolument regretté. J’avais absolument besoin de savoir ce qu’il se passait ensuite et j’ai eu beaucoup de mal à me plonger dans un autre livre ensuite.

« Ne faites confiance à personne dans cette histoire. Chacun a beaucoup trop à perdre ou à gagner. »

Au final, ce livre a encore une fois été un coup de coeur. Jusqu’à présent, cette saga ne m’a jamais déçu et j’ai absolument hâte de me plonger dans la suite, même si je sais déjà que je vais avoir beaucoup de mal à quitter l’univers une fois les deux derniers tomes lus.

Auteur : Jennifer L. Armentrout
Titre : Opale
Edition : J’ai lu
Nombre de pages : 441 pages
Prix : 13,90€

Chronique du T1 : Obsidienne
Chronique du T2 : Onyx

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :