Chroniques,  Romance

Chronique : Viens, on s’aime – Morgane Moncomble

Soir de réveillon : l’ascenseur tombe en panne et isole du monde un garçon et une fille… Cela pourrait être le début d’une belle histoire d’amour entre Loan et Violette sauf que… le jeune pompier est déjà en couple avec Lucie et il est très amoureux.
Rien ne les empêche de devenir amis et de prouver que l’amitié entre un garçon et une fille est tout à fait possible.
Un an plus tard, tout a changé : la petite amie de Loan l’a quitté et Violette commence à nouer une jolie petite idylle avec un autre garçon, Clément… Seule leur amitié perdure envers et contre tout.
Violette fait alors une bien curieuse proposition à Loan : encore vierge, elle lui demande d’être son premier amant, bouleversant ainsi toutes les règles de leur relation amicale.
Loan hésite. Il n’a aucune envie de mettre en danger leur belle amitié mais il sait que si Violette a besoin de lui, il répondra présent. Cela peut tout changer entre eux mais c’est peut-être ce dont ils ont envie tous les deux…

Normalement, cette chronique ne devait sortir que le mois prochain mais puisque c’est la Saint Valentin, je me suis dit que ce serait l’occasion parfaite de vous parler de cette romance que j’ai tout simplement adoré ! Ce n’est plus un secret pour vous maintenant mais je ne lis que très rarement des romances et pour cause, soit je m’ennuie, soit je trouve ça beaucoup trop niais et je ne parviens pas à rentrer dans ma lecture.

« Quand on est heureux, le temps défile bien trop vite. Au contraire, quand on déprime, les secondes nous paraissent une éternité. »

Du coup, on peut compter sur les doigts de la main, les romances qui ont su faire battre mon coeur. Morgane Moncomble est une auteure que je voyais de plus en plus revenir sur la blogosphère et j’ai très rapidement été intriguée par son travail puisque ses deux livres étaient des coups de coeur pour beaucoup de personnes. A force de les voir partout, j’ai décidé de foncer les yeux fermés et de me procurer les deux livres. Pour le moment, je n’ai lu que Viens, on s’aime et je vous le dit tout de suite, ce livre a été un grand coup de coeur.

« C’est si facile de parler avec elle que ça me surprend. Violette fait partie de ces personnes entières qui vous ouvrent les bras d’un regard et ne vous laissent jamais partir. »

Dans ce livre, on fait la connaissance de Violette, une jeune fille au caractère assez trempée, elle n’hésite pas à dire ce qu’elle pense et à parfois un humour assez limite, mais ses traits de personnalité la rendent cruellement attachante. De son côté Loan est plus réservé, plus calme et il ne montre pas facilement ses émotions mais là aussi, j’ai eu un coup de coeur pour ce personnage et j’ai trouvé qu’il se dégageait de lui un grand côté rassurant.

« On peut toujours améliorer des défauts ou faire des concessions, mais se transformer en quelqu’un d’autre : jamais. Si votre prétendue moitié ne vous aime pas ainsi, alors changez de moitié, car ce n’est pas la bonne. »

Tous les deux ont des passés assez douloureux et qui vont représenter un grand mystère dans l’histoire puisque c’est au fil des pages que l’on découvre la vérité sur chacun. J’ai beaucoup aimé ce point de l’histoire puisque ça ajoutait tout d’abord énormément de profondeur aux personnages mais qu’en plus, ça rendait l’histoire encore plus attachante d’autant plus que j’adore les personnages aux passés compliqués.

« Moi, je te connais. Je te connais peut-être mieux que tu ne te connais toi-même. Et j’accepte tout ce que tu es, sans concession, parce que j’adore le fait que tu ne te réprimes pas à mes côtés, parce que j’adore le fait que tu me jettes tes défauts en pleine face, sans aucune retenue. »

Un autre point de l’histoire que j’ai absolument adoré est l’alternance des points de vue et l’alternance passé/présent. Concernant les points de vue, on découvre l’histoire au travers des yeux de Violette et de Loan et c’est un choix que j’ai adoré puisqu’il permettait de vraiment avoir toutes les pensées et sentiments de chacun. Ensuite, l’histoire oscille entre moments présents et souvenirs sous forme de flashbacks et encore une fois, j’ai trouvé que cela ajoutait énormément de profondeur aux personnages et permettait de comprendre comment leur amitié était devenue aussi forte au fil du temps.

« Loan est un peu mon ancre, ces derniers temps. À ses côtés, tout va parfaitement bien. Je me sens en sécurité. Il a ce pouvoir sur moi, et ce depuis le premier soir, dans l’ascenseur. »

Au delà de Violette et de Loan, on va découvrir leurs amis : Jason, Ethan et Zoé. Ce sont des personnages aux personnalités complétement différentes et pourtant, réunis tous ensemble, chacun apportait quelque chose au groupe. J’ai aussi ressenti une véritable osmose entre eux et leur amitié était tellement forte que j’ai vraiment eu l’impression de voir une famille.

« Depuis que je suis petit, j’ai dû apprendre à avoir le contrôle sur tous les aspects de ma vie, ne laisser place à aucune surprise. Tandis que Violette… eh bien je dirais qu’elle est la définition même de l’imprévisibilité. »

Outre la romance, ce livre met en avant des thèmes très importants comme le féminisme. Encoure aujourd’hui, être féministe est mal perçu puisque beaucoup ignore réellement ce qu’est le féminisme. Ainsi, ce livre montre certaines idées reçues et y répond de manière humoristique. Ce livre met également en avant certains troubles mentaux comme la schizophrénie ou l’anxiété et j’ai trouvé la représentation assez juste et fidèle.

« Tu t’es pointée comme un arc-en-ciel après la pluie, comme la première violette au printemps, et je t’ai aimée plus encore. »

Alors que je pensais me lancer dans une petite romance toute simple et sans prise de tête, je suis littéralement passée du rire aux larmes puisque certains moments sont horriblement tristes. D’ailleurs, j’étais loin de penser ce que livre me procurait autant d’émotions. Au final, ce livre a été un grand coup de coeur et j’ai vraiment hâte de retrouver les personnages dans Aime-moi, je te fuis.

Auteur: Morgane Moncomble
Titre : Viens on s’aime
Edition: Hugo New Romance
Nombre de pages : 512 pages
Prix : 7,60€

14 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :