Bullet journal

1 mois de BUJO, le bilan !

img_1410

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, on se retrouve pour un article un peu spécial puisqu’il s’agit d’un article sur mon bullet journal. Si vous êtes actifs sur les réseaux sociaux comme Instagram, Youtube ou Pinterest, vous n’avez pas pu passé à côté du phénomène du bullet journal qui a littéralement explosé ces dernières années.

De mon côté, cela fait très longtemps que je suis intéressée par les BUJO puisque cela réunit deux choses que j’aime énormément : le dessin et l’organisation. D’ailleurs, je voulais en commencer un depuis très longtemps mais mes insécurités m’empêchaient de m’y mettre. J’étais persuadée que je n’aurais jamais le temps de le faire, que j’arrêterais de m’en occuper au bout de quelques jours ou tout simplement que je n’arriverais jamais à faire quelque chose de jolie et donc que je serais très vite découragée. Au final, j’ai profité de la nouvelle année pour mettre mes craintes de côtés et me lancer dedans.

1. Le matériel

Au niveau du matériel, je me suis renseignée autour de moi et d’ailleurs Gaëlle m’a énormément aidé avec ses conseils. Je me suis alors commandé un cahier spécial bujo Leuchtturm1917 qui est de très bonne qualité et dont les pages sont assez épaisses afin que les feutres ne traversent.

Puisque je commençais mon bullet et que je n’étais pas sûre d’aimer, je ne voulais pas investir tout de suite dans les feutres Tombow ou dans des feutres. J’ai seulement acheté des feutres spécial calligraphie et des pinceaux avec réservoir d’eau trouvé chez Action pour moins de 2€.

Pour le thème de ce mois-ci, j’ai seulement eu besoin d’un feutre noir, d’un feutre couleur cuivre et tout le reste a été fait avec de la peinture diluée dans de l’eau, ce qui a été assez compliqué puisqu’il fallait toujours préparer la même teinte de couleur et que le tout séchait très vite et m’obligeait sans cesse à recommencer.

2. Le thème

J’ai toujours préféré regarder des BUJO avec des thèmes spécifiques pour chaque mois. Du coup, c’est sans surprise que le mien a adopté le même style. Janvier me rappelle souvent la fête et les feu d’artifice, c’est pourquoi je suis partie à la recherche d’inspiration et c’est la vidéo d’Amanda Rachel Lee qui m’a le plus aidé. Au début, je suis restée assez fidèle à ce que je voyais puis, plus je progressais dans les pages, plus je prenais confiance en moi au point de me laisser porter par mon imagination.

3. Le contenu

tempimageforsave-1

Au niveau du contenu, il n’y a rien de très original dans le mien puisque l’on retrouve le type de page communes de tous les journaux. Ainsi, le journal commence avec une citation de la saga ACOTAR puis la page d’accueil de Janvier. Derrière, on trouve un calendrier qui me permet de voir très rapidement les évènements importants du mois. Sur le côté, on trouve alors deux fenêtres : l’une avec ma PAL et l’autre avec un suivi de mes statistiques. Si ce-dernier était une bonne idée, ce n’était pas le cas de l’espace reservé à ma PAL puisque je me suis très vite rendu compte que je n’aurais jamais assez de place pour noter tous mes livres. D’ailleurs pour février, j’ai changé de système et une demi-page est désormais réservé à cet espace.

img_1412

Vient ensuite mes éléments préférés : les trackers ! En tant que personne souffrant d’anxiété majeure, l’organisation et le contrôle font partie de mon quotidien et représente même une nécessité pour moi. C’est pourquoi, on trouve un tracker d’humeur où je peux voir la fréquence et la durée de mes bonnes et mauvaises périodes. Puis à côté, vient mon trackeur de sommeil qui me permet de suivre jour après jour l’évolution (ou plutôt mon manque) de sommeil.

img_1415

Au dos, on trouve un tracker de mes habitudes qui mélangent ma vie de blogueuse avec un suivi de mes publications, rédactions d’articles, post bookstagram etc, et de ma vie personnelle avec mon travail, mes repas fast-food, les jours où j’ai bu plus d’un litre d’eau etc. Juste à côté, on peut trouver une page qui m’aide énormément à noter les articles que je dois écrire. Cette page a été fondamentale pour moi puisque depuis que j’ai le blog, je me suis rendue compte à de nombreuses reprises que j’oubliais d’écrire certains articles du coup ici, plus d’oublie et dès que j’ai une idée, je l’écrit instantanément.

 

 

Puis vient les emplois du temps de chaque semaine. Ce sont des pages que je ne pensais pas du tout utiliser et qui finalement, ce sont révélée d’une grande utilité. Comme vous pouvez le voir, elles sont d’ailleurs bien remplies ! Tous les soirs, je fais la liste des choses que j’aimerais faire le lendemain ou que je ne dois pas oublier. Alors, bien sûr, je ne respecte pas tout le temps le planning mai ça me permet au moins d’avoir une ligne directrice de ma journée.

img_1418

Puis vient la toute dernière page que j’aime énormément et qui, encore une fois, est d’une grande aide pour le blog. Il s’agit d’une liste de tous les livres lus ce mois-ci accompagné d’un rapide bilan qui reprend les points essentiels ainsi qu’une notation et comme vous pouvez le voir sur la photo, ce fut un mois riche en bonne lecture.

BILAN :

Au final, je ne pensais pas réussir à mettre à jour régulièrement mon carnet et pourtant, c’est très vite devenu une habitude et maintenant, je le fais instinctivement. Je me suis également rendue compte que j’aimais beaucoup écrire et dessiner dedans et que globalement, ça me permettait de me relaxer et de souffler en rentrant de cours. Du coup, je me suis demandée si cela vous intéresserez de voir chaque mois le thème de mon bujo dans un article ?

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :