Chroniques,  Romance

Josh & Hazel ou comment ne pas tomber amoureux – Christina Lauren

Hazel sait qu’elle n’est pas facile à vivre – et franchement, la plupart des hommes ne sont pas prêts à relever le défi. Si son armée d’animaux domestiques et son goût prononcé pour l’absurde ne les font pas fuir, son absence de filtre la conduit systématiquement à dire ce qu’il ne faut pas dans les moments délicats. Tant pis pour eux. Hazel est une belle personne. Josh connaît Hazel depuis la fac, à un moment où son allégresse loufoque était totalement incompatible avec son caractère à lui, calme et dans la retenue. Depuis le premier soir où ils se sont rencontrés – quand elle lui a avoué de but en blanc qu’elle » serait honorée de (lui) offrir (son) corps » – jusqu’au jour où elle lui vomit avec grâce sur les chaussures, Josh a toujours pensé qu’Hazel relevait plus du spectacle que de l’être humain. Cependant, dix ans plus tard, après une relation houleuse avec une fille qui l’a trompé, sortir avec Hazel est une vraie bouffée d’air frais. Non que Josh et Hazel sortent ensemble. Du moins, pas ensemble ensemble. Parce qu’organiser en duo une série de » double dates » de plus en plus terribles, signifie bien qu’il n’y a rien entre eux… n’est-ce pas ?

La saga des livres achetés à cause des réseaux sociaux continue et, cette fois-ci, non seulement j’avais entendu énormément de positif sur ce livre, mais en plus je trouvais la couverture absolument magnifique et celle-ci me faisait tellement pensé à l’été que c’était l’occasion parfaite de le lire.

– Parce que tu n’as pas envie de sortir avec moi.
– Tu n’as pas envie de sortir avec moi, toi non plus.

Je ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps mais j’ai absolument A-DO-RÉ cette historie. Et pour cause, ce livre reprend énormément de trope que j’aime voir dans mes lectures. De manière générale, le principe même de l’histoire avec deux amis qui ne doivent pas tomber amoureux et les doubles rendez-vous ne sont pas du tout une innovation dans le genre mais pourtant, ce récit possède une forte identité dû à des personnages assez mémorables.

En somme, j’excelle dans l’art de me tourner en ridicule.

D’ailleurs parlons-en de ces personnages ! Commençons tout d’abord par Hazel, le rayon de soleil de cette histoire. C’est un personnage tout simplement exceptionnel ! Elle est terriblement attachante, loufoque et extravertie et si beaucoup la trouve étrange, cette forte personnalité fait totalement son charme. De son côté Josh est beaucoup plus calme et réfléchi, et même dans des situations où il serait compréhensible que celui-ci s’énerve, Josh conserve une extrême douceur.

Je me demande ce qui me plaît autant chez Josh Im. Ce n’est pas seulement son physique. Ou sa gentillesse. C’est son calme intérieur qui attire mon être chaotique comme un aimant.

Les deux personnages possèdent dès le départ une alchimie assez incroyable et je suis totalement rentrée sous le charme de l’histoire. Et pourtant, ce livre est tombé dans la mauvaise période puisqu’au moment où je me suis lancée dedans, j’étais en pleine panne de lecture et je ne savais pas vraiment ce que j’avais envie de lire. J’ai lu ce livre beaucoup plus doucement qu’en général mais au final, cela m’a permis de profiter d’autant plus de l’histoire et des personnages.

Le monde semble plein d’hommes charmés par nos excentricités, au début, mais qui finissent par espérer qu’elles soient passagères. Ces derniers s’étonnent chaque jour un peu plus que nous ne nous approchions pas de l’idéal de la petite copine tranquille et bonne à marier.

Au final c’est une petite histoire qui a fait battre mon coeur et qui a même été un coup de coeur. C’est frais, c’est léger, c’est drôle donc autrement dit, c’est le genre typique de lecture que je cherche et que j’aime lire en été.

Auteur : Christina Lauren
Titre : Josh + Hazel ou comment ne pas tomber amoureux
Edition : Hugo New Romance
Nombre de pages : 348 pages
Prix : 17€

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :