Chroniques,  Fantasy,  Jeunesse

Gardiens des Cités Perdus T5 : Projet Polaris – Shannon Messenger

Après un passage mouvementé par Exillium, l’école réservée aux bannis, Sophie et ses amis sont de retour à l’académie Foxfire, où la jeune Télépathe n’est pas la seule, cette fois, à bénéficier de la protection d’un garde du corps. Car certains masques sont tombés : les nouveaux membres du Cygne Noir, ainsi que leurs familles, sont plus que jamais en danger… D’autant que les Invisibles, ces rebelles qui menacent les Cités perdues, multiplient les attaques.

Tandis que la tension monte avec les ogres, forçant les elfes à accepter des changements drastiques de leurs modes de vie, notre petite troupe tente d’en découvrir plus sur le plan de l’ennemi. Sophie ne dispose pourtant que de maigres indices : son nom de code est “Projet Polaris”, un étrange symbole semble en être la clé et il serait depuis le début lié à… Keefe !

Attention : Risque de spoilers concernant les tomes précédents ! 

Voilà un petit moment que j’ai plongé dans l’univers des Gardiens des Cités Perdues et chaque fois, c’est un plaisir de me replonger dans cet univers. Pour le moment, même si tous les tomes ne sont pas des coups de coeurs, je passe un excellent moment à chaque lecture.

Je pense que ce sont les personnes comme toi qui la détiennent. Des personnes qui n’hésitent pas à poser les questions qui fâchent, à prendre des risques, sans jamais s’avouer vaincues. Pas par soif de pouvoir ni de gloire, mais juste parce que c’est la chose à faire et elles le savent

Si vous suivez le blog, vous savez que le dernier tome m’avait un petit peu déçu notamment en raison d’une fin qui n’avait pas eu un effet aussi surprenant que voulu. Je n’avais pas cru une seule seconde à la trahison de Keefe et du coup, j’étais un peu déçue par cette fin.

Nous commettons tous des erreurs. Tout ce que nous pouvons faire, c’est d’essayer de tourner la page.

Du côté du rythme, j’ai eu un peu de mal au départ. Comme pour le tome 2, j’ai ressenti quelques longueurs qui m’ont faite décrocher à plusieurs moments. Pour le reste, il y a pas mal d’actions intéressantes et comme dans les autres livres, l’histoire gagne en détails et en révélations.

La sécurité n’est qu’une illusion. Elle n’existe que si nous acceptons, en tant que société, de l’appliquer par décret.

Du côté des personnages, Dex, Sophie, Fitz et Keefe sont assez présents mais j’ai un peu regretté que les autres personnages ne soient pas plus mis en avant surtout que l’autrice avait parfaitement réussi à trouver un équilibre dans le livre précédent.

On remarque rarement ce qu’on ne s’attend pas à voir, déclara Tiergan. On est trop distrait par notre propre perception de la réalité.

De manière générale, on pourrait croire que je n’ai pas apprécié ce livre mais en réalité, c’est une saga que j’aime énormément et par conséquent, la barre est placée assez haute. La dernière partie du livre est vraiment intéressante, il y a des moments forts, pas mal d’action et surtout un événement que pour le coup, je n’avais absolument pas vu venir et qui m’a donné les larmes aux yeux.

La logique n’assume pas toujours ses responsabilités. Souvent, elle cède le contrôle aux sentiments

Auteur : Shannon Messenger
Titre : Projet Polaris
Edition : Lumen
Nombre de pages : 665 pages
Prix : 15€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :