Chroniques

Henry – Emma Chase

Son frère aîné ayant abdiqué, Henry devient l’héritier du royaume de Wessco. Refusant de prendre sa responsabilité au sérieux, il décide de devenir le héros d’une téléréalité dans laquelle vingt aristocrates doivent rivaliser pour le séduire et devenir reine. Il tombe sous l’emprise de la soeur d’une des participantes, Sarah, une timide bibliothécaire issue de la noblesse.

Attention : Risque de spoilers concernant le tome précédent ! 

Comme vous le savez si vous avez lu mon avis sur Nicholas, c’est un second tome que j’avais vraiment hâte de lire et pour cause, le petit frère de Nicholas avait été un grand coup de coeur dans le premier livre et j’avais hâte d’en découvrir d’avantage sur lui ainsi que de voir comment celui-ci réagit désormais au fardeau qu’est la couronne royale.

« Maintenant, je me dois d’être le Henry avec qui personne ne veut passer du temps. Sérieux, réfléchi, intègre, même si ça doit me tuer de l’être ‒ ce qui est tout à fait possible. »

Du côté du livre de manière générale, on est encore une fois sur une plume très addictive ainsi qu’un rythme frais et léger. Les pages se tournent toutes seules et sans que l’on s’en aperçoive, on a besoin d’acheter la suite. Dans ce nouveau tome, il y a énormément de références littéraires et c’est une chose que j’ai tout simplement adoré ! De manière générale, j’adore voir des personnages qui aiment lire et qui débattent sur des histoires et encore plus lorsqu’il s’agit de livres que j’ai déjà lu. Ici, énormément de classiques sont abordés comme Jane Austen ou Emily Brontë.

« Parfois, la vie ressemble beaucoup à un livre ‒ ce n’est pas nous qui choisissons la fin ‒ nous devons accepter celle qui est écrite. »

Du côté des personnages, parlons tout d’abord de Henry que j’ai tout autant aimé ! Malgré son allure désinvolte, celui-ci est très touchant et possède vraiment un bon fond. Puis vient la petite nouvelle de ce roman, Sarah et là encore, le coup de coeur fût présent. Celle-ci fait preuve d’une grande douceur et sensibilité, sans compter que celle-ci doit vivre normalement malgré ses périodes de fugues dissociatives.

« Et je n’ai pas eu peur. Parce qu’une fois que la carapace est brisée, on ne peut plus la recoller ‒ en tout cas, elle ne sera plus comme avant. Les fissures y seront toujours. »

Du côté de l’histoire, celle-ci met en avant une sorte de Bachelor 2.0 et si c’est un contexte que j’ai un peu moins aimé, j’ai tout de même adoré l’histoire. Celle-ci permet en effet de dénoncer les mises en scènes et scénarios continuels utilisés dans les émissions de télé-réalité mais également de montrer que contrairement à ce qu’indique le nom des programmes, rien n’est vraiment réel.

« Votre destin ne vous appartient pas. J’ai vu ce qui pouvait arriver et ce n’est pas joli. Ma vie est peut-être simple, mais elle m’appartient. »

De manière générale, cette lecture fût un coup de coeur et j’aurais vraiment aimé qu’il y ait plus de pages. La romance était touchante et adorable à découvrir et je pense que, même si le premier livre avait été un coup de coeur, celui-ci le dépasse légèrement !

Auteur : Emma Chase
Titre : Henry
Edition : Hugo New Romance
Nombre de pages : 346 pages
Prix : 7.60€

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :