Chroniques,  Contemporain,  Romance

Les vrais amis ne s’embrassent pas sous la neige – Juliette Bonte

Ils n’étaient pas censés s’aimer…
Dès leur première rencontre, une complicité naturelle les relie. Dès leur premier fou rire, leur amitié devient une évidence. Mais, lorsque le désir s’immisce entre eux, tout se complique…Depuis qu’elle a menacé Luke avec une fourchette lors de leur première rencontre – épique –, Allison le considère très naturellement comme son meilleur ami. Il aime se moquer de son obsession pour les cookies maison et de sa façon de manger les hot-dogs ; elle adore l’écouter parler d’architecture et le remettre à sa place. Mais plus ils passent du temps ensemble, et plus Allison prend conscience que Luke est bien plus qu’un ami… À ses côtés, elle découvre de nouveaux sentiments, plus intenses, plus troublants. Des sentiments qu’elle ne devrait pas éprouver. Car Luke est le seul homme qu’elle n’a pas le droit d’aimer.

Comme vous aviez pu le voir dans ma PAL de Décembre, ce mois-ci j’avais prévu de lire non pas un, non pas deux mais bien trois livres de Juliette Bonte. Jusque là, sa plume m’avait séduite dès le départ et j’attendais vraiment de lire ce troisième livre pour confirmer mon amour pour cette autrice.

« Les sentiments nous tombent dessus sans prévenir. Parfois, ils s’apparentent à une explosion violente et immédiate, un déferlement de lave d’une puissance démente. À d’autres moments, ils prennent le temps de grandir, de s’ancrer en nous. »

Concernant l’histoire, on est sur un schéma assez classique avec une fille qui tombe amoureuse du meilleure ami de son petit ami. C’est un livre qui j’ai trouvé passionnant et addictif et comme je l’ai lu dans le cadre d’un readathon de 24 heures, j’ai pu le lire d’une seule traite en une matinée.

« Je me noie dans les femmes pour oublier celle que j’ai envie d’avoir et qui m’est inaccessible. »

Concernant les personnages, on a tout d’abord Allison, une fille passionnée, maladroite et terriblement attachante. Je me suis totalement identifiée à elle, à ses sentiments et à ses doutes. Du côté de Luke, j’ai trouvé qu’il était tout autant attachant, c’est un personnage à l’écoute, attentionné et un book boyfriend parfait.

« Un ami ne vous abandonne jamais. Alors, imaginez la puissance d’un amour dont toutes les racines ont été nourries par l’amitié. »

J’ai énormément aimer leur relation : du début avec une dynamique piquante entre les deux, au passage à l’amitié puis au développement des sentiments. Leur relation se développe au fur et à mesure que celle d’Allison et de Carl, son petit-ami se détériore puisque celui-ci ne lui accorde que très peu de son temps et de considération. C’est un personnage que j’ai détesté et je n’attendais qu’une chose : que Alisson gagne en courage et comprenne qu’elle mérite mieux.

« Fleurs, bijoux, robes… Normalement, tout le monde s’en réjouit, pas moi. Je me contrefiche du matériel. A la limite, j’aurais préféré qu’il me fasse un dessin. Ça aurait été plus personnel. »

L’écriture est toujours aussi fluide et addictive. J’ai vraiment eu un coup de coeur pour la plume de cette autrice dans les 3 livres que j’ai lu d’elle et je sais désormais que je me procurais ses autres sorties sans hésitation. 

« Je me fous de savoir ce que demain nous réserve, parce que je sais que Luke sera là. »

Ce livre a été un énorme coup de coeur autant sur les personnages que sur l’histoire. Celui-ci comprend plusieurs de mes éléments préférés et j’ai vraiment passé un excellent moment de lecture. Je n’ai pas vu les pages défiler et je n’aurais pas dit non à une centaine de pages supplémentaires.

Auteur : Juliette Bonte
Titre : Les vrais amis ne s’embrassent pas sous la neige
Edition : Harlequin
Nombre de pages : 368 pages
Prix : 6,90€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :