Bla bla,  C'est Lundi, Que lisez-vous ?

C’est Lundi, que lisez-vous ? (#83)

Et une nouvelle semaine qui commence ! Vous savez ce que ça signifie ? Et oui, comme tous les lundis, on fait le point lecture avec le C’est Lundi, que lisez-vous ?  Ce rendez-vous a été mis en place par Galleane et repris par I Believe in Pixie Dust consiste à répondre à 3 petites questions chaque semaine concernant nos lectures du moment.

Question 1 : Qu’ai-je lu la semaine passée ?

La semaine passé, j’ai passé une grande partie de ma semaine à essayer de terminer Et puis soudain, succomber de Laura S. Wild. Malheureusement, ce livre ne m’a pas du tout emballé. Je n’ai pas accroché avec les personnages que j’ai trouvé, d’une part trop étouffants pour les hommes, et d’autre part, trop effacés concernant Lia, la personnage principale. L’histoire ne m’a pas non plus emballé et j’avais l’impression de faire du sur place tout le long de ma lecture.

Une fois mon calvaire terminé, je vous ai proposé de choisir ma prochaine lecture sur Bookstagram et vous avez été une écrasante majorité (80%) à choisir Mansfield Park de Jane Austen.

Question 2 : Que suis-je en train de lire en ce moment ?

couv25531630

Toujours Mansfield Park. Pour le moment, j’en suis à une centaine de page et je suis vraiment étonnée, dans le bon sens du terme. J’avais peur de ne pas réussir à rentrer dedans puisque j’avais eu beaucoup de mal avec Orgueil et Préjugés mais ce n’est pas du tout le cas et je trouve même le style assez fluide.

Résumé :

Fanny Price est issue d’une famille pauvre qu’elle quitte à l’âge de dix ans pour vivre avec son oncle et sa tante, Sir Thomas et Lady Bertram, à Mansfield Park. Sir Thomas désire en effet aider Mrs. Price, la mère de Fanny et la sœur de Lady Bertram, en prenant en charge l’éducation de Fanny.

Celle-ci est donc élevée avec ses cousins, légèrement plus âgés qu’elle, Tom, Edmund, Maria et Julia, mais il lui est presque constamment rappelé qu’elle leur est inférieure. Seul Edmund fait preuve de gentillesse à son égard; Maria et Julia la méprisent, Tom ne lui prête pas attention. Fanny maintient une correspondance régulière avec son frère William, officier de la Royal Navy. Elle acquiert en grandissant, notamment au contact d’Edmond, un sens moral qui lui sert de guide pour toute chose. La gratitude et l’affection qu’elle éprouve à l’égard de son cousin se transforment au fil des ans en un amour qu’elle garde secret.

Les jours passent calmement à Mansfield Park, jusqu’au jour où Lord Bertram part aux Caraïbes et que de nouveaux jeunes gens font leur arrivée dans les environs : Mr. et Miss Crawford, frère et sœur de la femme du nouveau pasteur. Leur arrivée bouleverse la vie austère de Mansfield Park, sous les yeux de Fanny…

Question 3 : Que vais-je lire ensuite ?

couv38536652

Quitte à rester dans les classiques, je pense me lancer dans l’Assommoir d’Emile Zola. Je me lance dedans les yeux fermés puisque je ne sais même pas quelle est l’histoire du livre. (Je ne lis jamais les résumés même lorsque je les insère dans mes articles). Comme j’avais énormément aimé Germinal du même auteur, ça ne m’étonnerait même pas d’être agréablement surprise pendant ma lecture.

Résumé :

Qu’est-ce qui nous fascine dans la vie « simple et tranquille » de Gervaise Macquart ? Pourquoi le destin de cette petite blanchisseuse montée de Provence à Paris nous touche-t-il tant aujourd’hui encore? Que nous disent les exclus du quartier de la Goutte-d’Or version Second Empire? L’existence douloureuse de Gervaise est avant tout une passion où s’expriment une intense volonté de vivre, une générosité sans faille, un sens aigu de l’intimité comme de la fête. Et tant pis si, la fatalité aidant, divers « assommoirs » – un accident de travail, l’alcool, les « autres », la faim – ont finalement raison d’elle et des siens. Gervaise aura parcouru une glorieuse trajectoire dans sa déchéance même. Relisons L’Assommoir, cette « passion de Gervaise », cet étonnant chef-d’oeuvre, avec des yeux neufs.

Et vous, que lisez-vous en ce moment ? ♡ 

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :