Bla bla,  TAG

TAG – Puisse le sort vous être favorable…

Voilà un petit moment que je n’avais plus vraiment fait de TAG alors que ce sont des articles que j’aime énormément écrire ! Finalement, Marie du blog Muffinsandbooks nous a récemment pondu des TAG qui sont, comme d’habitude, originaux et uniques ! À l’occasion de la sortie du préquel de Hunger Games (le 20 mai pour les intéressés), Katniss, Peeta et Gale se sont réunis pour inspirer Marie dans ses questions. Sur ce, place aux questions !

 

« Puisse le sort vous être favorable » : un livre avec une phrase culte. 

 

Il y a énormément de phrases cultes dans mes livres, surtout dans tout ce qui est fantasy. Néanmoins, s’il y en a bien une qui reste marquée dans mon esprit, c’est bien celle des Dregs. Pendant les deux livres de la saga Six of Crows, les personnages répètent sans cesse « No mourners, no funerals ». Phrase qui est vraiment devenu une part importante de l’histoire.

Katniss Everdeen, la fille du feu : un personnage féminin badass. 

 

Là encore, la liste des personnages féminins badass est vraiment longue. Pour moi, ce genre de personnage se doit d’être courageuse, loyale, attachante mais surtout avoir de la raison. S’il y a bien une chose que je n’aime pas, ce sont les personnages qui se lancent dans le feu de l’action sans réfléchir une seule seconde. Pour cette question, le premier nom qui me vient à l’esprit est Sage Fowler de la saga La Couleur du Mensonge. J’ai vraiment eu un coup de coeur pour elle, ses plans sont incroyables et la plupart du temps, elle se rendait compte des problèmes avant que le lecteur ne s’en rende compte.

Peeta Mellark, le garçon aux pains : un personnage masculin que tu adores. 

 

Alors là, j’ai une liste de personnages masculin préférés à peu près longue comme le bras. Mais s’il y en a bien un qui est le numéro 1 dans mon coeur, il s’agit bien sûr de Will Herondale. Clairement, je n’ai jamais rencontré un autre personnages qui arrive à son niveau et je pense que ce ne sera même jamais le cas.

 

Gale Hawthorne, le … chasseur (?) : un triangle amoureux (que tu as aimé ou non). 

 

Je pense avoir assez répété sur ce blog à quel point le schéma des triangles amoureux me fatigue. Surtout que c’est littéralement présent dans TOUS les livres fantastiques. Seule exception : Cassandra Clare réussit à me faire aimer les triangles amoureux. D’ailleurs, Chain of Gold contient pas mal de triangle amoureux, certains que j’adore, certains que je déteste.

Dans la catégorie du triangle que j’aime, on trouve : James/Cordelia/Matthew. Bon en soit, le triangle n’est pas vraiment hyper présent dans le premier tome mais on ressent bien que c’est vers cette direction que leurs relations vont évoluer. D’ailleurs, j’ai vraiment hâte de voir ça puisque j’ai un coup de coeur pour chacun des personnages.

Puis, dans la catégorie du triangle que je déteste, on trouve : James/Cordelia/Grace. Si j’ai littéralement adoré les deux premiers, je voue une haine immense envers Grace. Par conséquent, il est clair que je ne supporte pas ce triangle et pour le coup, je n’ai pas hâte de la retrouver dans la suite. Ceux qui ont lu le livre comprendront sans doute pourquoi.

Le Capitole : un livre avec un univers où tu aimerais aller.

 

Sans hésiter Velaris de la saga Un palais d’épines et de roses (aka ACOTAR, aka l’une des meilleures sagas au monde). C’est vraiment une ville qui me fait rêver, autant de part son histoire que de part ses décors et paysages (et aussi ses habitants bien sûr).

 

L’arène : un livre avec un univers qui regorge de dangers.

 

J’ai beaucoup réfléchi à cette question et étonnamment, je n’avais pas envie de parler de fantasy pour cette question. S’il y a un livre qui m’a marqué, c’est bien le livre de Yusra Mardini, Butterfly qui retrace son enfance dans une Syrie en guerre, où les explosions deviennent monnaie courante au fil des jours. Le fait qu’il s’agisse d’une histoire vrai rend l’histoire d’autant plus terrible à lire. C’est un livre que j’ai adoré découvrir, qui est vraiment touchant et qui, je pense, devrait être lu par un maximum de personne.

 

Les tributs de carrière : un livre avec un ou des méchants qui t’ont fait peur.

 

En général, j’adoooore les méchants et parfois, je les préfère même aux personnages principaux. Néanmoins, s’il y a un méchant que j’ai trouvé vraiment terrible, c’est la commandante dans Une braise sous la Cendre. Sa cruauté et sa violence m’ont parfois retourner l’estomac. D’ailleurs, j’ai énormément apprécié qu’elle apparaissent moins dans la suite de la saga.

 

Les tributs sacrifiés : la mort d’un personnage qui t’a fait pleurer.

 

Attention : Spoilers concernant le dernier tome de Infernal Devices ! Si vous ne l’avait pas lu, passez à la question suivante ! 

La mort qui m’a le plus traumatisé, et pour laquelle j’ai versé bien trop de larmes, est celle de Will Herondale. Forcément, étant mon personnage préféré, mon coeur était en miette. Mais, c’est surtout le contexte qui m’a achevé, le fait qu’il ait une mort douce, entourée de tous ses proches, avec Jem qui revient jouer du violon … Clairement, mes yeux étaient tellement noyés de larmes que je ne voyais même plus les mots écrits sur le papier. J’étais obligé d’enlever mes lunettes, d’essuyer mes yeux, de remettre mes lunettes, continuer ma lecture. Tout ça, pour pleurer 5 secondes plus tard et devoir tout recommencer.

Les baies de sureau : un plot twist qui t’a retourné le cerveau.

 

De manière générale, la saga Six of Crows est rempli de plot twist qui laisse le lecteur bouche bée. Mais, dans le tome 2, il y a un plot twist incroyable et je n’ai jamais été autant déstabilisé par un livre. Kaz Brekker est littéralement un génie ! Quand vous arrivez à la fin de l’histoire, vous vous rendez compte que chaque détails depuis le départ, même ceux que vous pensiez insignifiants, ont un rôle vital et contribue à un incroyable plot twist.

 

Les Vainqueurs : un couple que tu aimes plus que tout.

 

Mon coeur balance définitivement pour Jace et Clary. Vous savez que la saga The Mortal Instruments a une très forte valeur sentimentale pour moi et cela inclus également les personnages. Ils ont été les premiers à me faire vibrer, à me redonner goût à la lecture et par conséquent, sont la réponse parfaite à cette question.

 

La broche du geai moqueur : un goodies littéraire que tu aimerais avoir.

 

Photo de @southern_reader

 

Clairement, je me suis un peu calmée côté goodies. Il y a quelques temps, je passais énormément de commandes pour des bougies ou des marques pages. Aujourd’hui, je ne le fais quasiment plus. Par contre, s’il y a bien un goodies que je regrette vraiment de ne pas avoir, il s’agit de l’épée Cortana présente dans la box littéraire Illumicrate.

 

Et voilà ! Nous voilà arrivés à la fin des questions. Comme d’habitude, n’hésitez pas à reprendre le tag ou à y répondre en commentaire. J’espère que l’article vous aura plus et on se retrouve bientôt pour un nouvel article !

 

 

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :