Chroniques,  Romance

Eleanor & Grey – Brittainy C. Cherry

Eleanor et Greyson sauront – ils saisir leur seconde chance, et retrouver la force de s’aimer à nouveau ? Eleonor et Greyson, opposés en tous points, se rencontrent au lycée, tombent amoureux, et deviennent uniques l’un pour l’autre, jusqu’à ce que la vie et son lot de malheurs les sépare alors qu’ils ont 17 et 18 ans. Lorsque 10 ans plus tard, Eleanor accepte ce boulot de nounou dans les beaux quartiers, comment aurait- elle pu imaginer, qu’elle devrait s’occuper des enfants de Greyson, son amour de jeunesse ? Mais le garçon qu’elle avait connu par le passé, est devenu un homme – un homme froid, solitaire, détaché de tout. Le sourire qui perçait parfois le dans le regard tourmenté du garçon qui avait ravi son coeur d’une jeune fille, suffisait à convaincre Eleonor que ce garçon-là, valait la peine qu’on se batte pour le retrouver. Tout ce qu’espère Eleanor c’est d’avoir la chance de laisser une marque à son tour, sur l’ âme de Greyson East, qui l’a marquée à jamais.

Brittainy C. Cherry n’est plus une autrice inconnue pour moi puisque je commence à avoir un lu pas mal de ses livres et, jusqu’à présent aucun n’a été une déception. Certes, il y en a que je préfère à d’autres mais ils ont tous été d’excellentes lectures. Lorsque Eleanor & Grey a montré le bout de son nez en librairie, je me suis littéralement jetée dessus. D’ailleurs, je m’en félicite encore puisque, quelques jours après, on a tous été déclaré en confinement et je n’aurais alors pu me le procurer.

« Le temps a cette capacité de changer les relations d’une façon qu’on n’aurait jamais crue possible. »

Comme avec les autres livres, on est sur une histoire alliant romance et thèmes beaucoup plus sombres. On avait déjà vu le harcèlement avec Behind the Bars ou l’addiction avec The Fire. Ici, c’est le deuil qui est mis en avant et plus particulièrement la manière dont on vit et dont on se reconstruit après ça. Dans Eleanor & Grey, on découvre une famille totalement brisée. Une famille où le dialogue n’existe plus et où chaque membre souffre tout seul dans son coin.

« Le plus gros problème avec les rêves, c’est qu’un beau jour, nécessairement vous allez vous réveiller, et qu’une fois réveillé de votre torpeur, vous ne pourrez plus jamais retourner dans ce monde de faux-semblants que vous avez créé. »

Concernant les personnages, je me suis énormément attachée à eux. Eleanor est une jeune fille dynamique, bavarde et pleine de vie. Elle va être un rayon de soleil dans une famille clairement plongée dans l’obscurité. On ajoutera également qu’Eleanor est absolument passionnée de livres (et de Harry Potter), ce qui donne lieu à des situations connues par tout lecteur. Greyson quant à lui est son antipode : froid et distant. Il se plonge dans son travail pour noyer ses émotions, quitte à mettre de côté ses filles.

« Malgré tout ce qu’elle t’enlève, la mort ne peut pas te prendre tes souvenirs. Ils continuent à vivre pour toujours. »

J’ai énormément aimé la relation qui se construit entre les deux protagonistes, d’autant plus que le livre est construit en miroir. En effet, lors de l’adolescence, Greyson va aider Eleanor dans une période difficile. Puis, plusieurs années plus tard, leurs chemins se re croisent et cette fois, c’est Eleanor qui va être un pilier pour Greyson. Même si la romance est présente, ce qui m’a le plus passionné c’est plutôt leur amitié. La manière dont Eleanor veut seulement aider Greyson à reconnecter avec ses filles, quitte à mettre elle-même ses émotions de côté.

« Peut-être que tout ce dont les gens ont besoin parfois, c’est de quelqu’un qui soit toujours présent pour eux dans les jours difficiles, même lorsqu’ils font tout pour repousser tout le monde. »

C’est également une histoire qui s’étale dans le temps. On les rencontre adolescent, on les retrouve plusieurs années plus tard et là encore, un certain temps va s’écouler dans le livre. C’est un choix que j’apprécie énormément puisque cela permet au lecteur de retrouver les personnages à différents stade de leur vie et de voir une réelle évolution. Mais cela permet également de montrer que lorsque l’on possède une connexion avec une personne, celle-ci perdure peu importe le moment et les années passées.

« C’est l’avantage des petits pas, ils ont le pouvoir d’ouvrir de grandes opportunités. »

C’est un livre coup de coeur pour moi et il est même devenu mon numéro 1 chez l’autrice. Malgré certains thèmes durs, je trouve qu’il se dégage une certaine douceur dans l’histoire et qu’il montre vraiment l’importance de la famille. J’ai également eu les larmes aux yeux pendant certains moments, non pas parce que ceux-ci étaient terribles, mais plutôt parce qu’ils étaient incroyablement beaux et émouvants. Je terminerais cette chronique en vous disant seulement que, si vous ne connaissez pas cette autrice, ce livre est la meilleure manière de découvrir sa plume extraordinaire.

Auteur : Brittainy C. Cherry
Titre : Eleanor & Grey
Edition : Hugo New Roman
Nombre de pages : 350 pages
Prix : 17€

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :