Bla bla,  C'est Lundi, Que lisez-vous ?

C’est Lundi, que lisez-vous ? (#96)

Et une nouvelle semaine qui commence ! Vous savez ce que ça signifie ? Et oui, comme tous les lundis, on fait le point lecture avec le C’est Lundi, que lisez-vous ? Ce rendez-vous a été mis en place par Galleane et repris par I Believe in Pixie Dust consiste à répondre à 3 petites questions chaque semaine concernant nos lectures du moment.

Question 1 : Qu’ai-je lu la semaine passée ?

 

Malgré mes révisions de partiels, j’ai réussi à avoir un rythme de lecture plutôt pas mal ! J’ai tout d’abord terminé Golden Son de Pierce Brown que j’ai adoré ! Ce n’est pas un coup de coeur puisque j’ai eu du mal à ne pas être perdue pendant certains pages. Néanmoins, c’est un excellent livre et pour le coup, vraiment très dynamique.

J’ai ensuite enchainé avec une relecture de Aime-moi je te fuis de Morgane Moncomble. Il faut savoir que ce livre est mon préféré en romance et je voulais énormément le relire depuis un petit bout de temps. Finalement, je l’ai dévoré très très rapidement. C’est simple, j’ai lu 100 pages et le lendemain, j’ai enchainé les 400 pages d’un coup. Mon coup de coeur reste présent pour ce livre et je pense même l’avoir encore plus apprécié que la dernière fois (chose que je ne pensais pas être possible). En plus, j’avais oublié énormément de choses de l’histoire et ça a été un grand plaisir de les redécouvrir.

Finalement, hier j’ai commencé The Queen of Nothing, le troisième tome de The Cruel Prince de Holly Black. Je ne pensais lire qu’une centaine de pages mais j’ai trouvé l’histoire tellement prenante que j’en ai lu 172 pages. Si je n’avais pas eu un partiel ce matin, je suis quasiment sûre que je l’aurais déjà terminé. Par contre, je redoute vraiment la fin puisque c’est une saga que j’aime énormément et je sais que beaucoup ont été déçu de la fin …

Question 2 : Que suis-je en train de lire en ce moment ?

 

Résumé :

After being pronounced Queen of Faerie and then abruptly exiled by the Wicked King Cardan, Jude finds herself unmoored, the queen of nothing. She spends her time with Vivi and Oak, watches her fair share of reality television, and does the odd job or two, including trying to convince a cannibalistic faerie from hunting her own in the mortal world.

When her twin sister Taryn shows up asking of a favor, Jude jumps at the chance to return to the Faerie world, even if it means facing Cardan, who she loves despite his betrayal.

When a dark curse is unveiled, Jude must become the first mortal Queen of Faerie and uncover how to break the curse, or risk upsetting the balance of the whole Faerie world.

 

Question 3 : Que vais-je lire ensuite ?

 

Je ne sais pas encore trop commencé sachant que je voudrais des livres qui se lisent assez rapidement. En tout cas, je suis a peu près sûre de me lancer dans de la Fantasy et peut être même dans The City of Brass de S.A Chakraborty qui m’intrigue énormément. Par contre, j’ai peur que l’univers ne soit très dense et donc un peu compliqué au premier abord.

Résumé :

Nahri has never believed in magic. Certainly, she has power; on the streets of 18th century Cairo, she’s a con woman of unsurpassed talent. But she knows better than anyone that the trade she uses to get by—palm readings, zars, healings—are all tricks, sleights of hand, learned skills; a means to the delightful end of swindling Ottoman nobles.

But when Nahri accidentally summons an equally sly, darkly mysterious djinn warrior to her side during one of her cons, she’s forced to accept that the magical world she thought only existed in childhood stories is real. For the warrior tells her a new tale: across hot, windswept sands teeming with creatures of fire, and rivers where the mythical marid sleep; past ruins of once-magnificent human metropolises, and mountains where the circling hawks are not what they seem, lies Daevabad, the legendary city of brass? a city to which Nahri is irrevocably bound. In that city, behind gilded brass walls laced with enchantments, behind the six gates of the six djinn tribes, old resentments are simmering.

And when Nahri decides to enter this world, she learns that true power is fierce and brutal. That magic cannot shield her from the dangerous web of court politics. That even the cleverest of schemes can have deadly consequences. After all, there is a reason they say be careful what you wish for . . .

Et vous, que lisez-vous en ce moment ? 

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :