Chroniques,  Romance

Off Campus T1 : The Deal – Elle Kennedy

Hannah est une très bonne élève et elle a un don incroyable pour le chant.
Mais quand il s’agit d’hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. Garrett est la star de l’équipe de hockey de l’université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l’équipe. Ils vont passer un drôle d’accord.
Elle lui donne des cours et il l’aide à séduire le quaterback de l’équipe de football.
Cet arrangement original va-t-il changer leur vie ?

TW : Mentions de violences conjugales, violences familiales, viol !

Voici un livre qui était dans ma wishlist depuis trèèèès longtemps et pourtant, je ne pensais jamais à l’acheter. En réalité, j’avais profité d’une réduction chez Gibert Joseph pour prendre le premier tome de Briar Université, une saga que je voyais énormément tourner dans la sphère du livre et qui avait de très bons retours. Puis, en le postant sur Instagram, vous avez été plusieurs à m’expliquer que cette saga était un spin off de Off Campus. Même s’il est possible de lire les livres de manière indépendante, j’ai vraiment eu envie de commencer par le début et pour cela, il me fallait le premier tome de Off Campus.

 » Ces jours-ci, je ne regarde plus en arrière.
Je ne regarde plus qu’en avant.  » 

Sauf que, allez savoir pourquoi, je ne trouvais jamais cette saga en magasin. Finalement, c’est en tombant dessus par hasard sur Vinted que je me suis dit qu’il était temps de me lancer dedans. Et ce fût une excellente décision puisque cette histoire a été un coup de coeur ! À ce moment, je partais une semaine à la plage avec des amies et j’avais besoin d’une lecture simple et légère pour cette période. Ce livre a totalement rempli les critères mais je ne m’attendais pas à autant l’aimer. L’écriture est vraiment fluide et l’histoire très addictive ! J’étais tellement prise dedans que je trimballais le livre littéralement partout. D’ailleurs, il contient entre ses pages des grains de sables et même de la crème solaire sur sa couverture.

 » Soudain, je me demande comment j’ai pu vivre jusqu’à maintenant sans les remarques sarcastiques d’Hannah. »

Lorsque l’on lit le résumé, on est devant LE cliché classique en romance : le sportif qui a besoin de l’aide de l’intello pour avoir de bonnes notes et rester dans l’équipe de sport du lycée. Je me suis lancée dedans sans avoir de grandes attentes puisque je me doutais que je fonçais tête devant dans une histoire clichée. Mais pour mon plus grand bonheur, j’ai été agréablement surprise. Certes, le plot de départ est vu et revu, pourtant la narration, les personnages, l’histoire rend le tout unique. Il y avait plusieurs moments où j’étais persuadée que l’histoire allait partir dans telle direction alors qu’au final, l’actrice me surprenait et m’emmenait ailleurs.

« Jamais je ne quitterais mon travail parce que je manque trop à mon copain. Pour moi, ce serait le signe que je dois m’enfuir en courant. »

Du côté des personnages, c’est là aussi un coup de coeur ! Hannah est une jeune fille douce et réservé mais elle n’est pas effacée. Au contraire, c’est un personnage fort et déterminé, qui ne se laisse pas faire et qui a un sens de la répartie que j’ai A-DO-RÉ ! Quant à Garrett, c’est typiquement le cliché du sportif qui enchaîne les conquêtes. Néanmoins, c’est un garçon très respectueux, il ne se fait pas passer pour ce qu’il n’est pas et, une fois les barrières franchies, on trouve un garçon empathique et adorable.

 » Les règles étant : rien de sérieux, et chacun dort chez soi. « 

Ils ont tous les deux une alchimie incroyable et j’ai adoré assister à chaque étape de leur relation, de la haine à l’amitié et à l’éventuelle romance. C’est une histoire en double point de vue, ce que je préfère d’ailleurs puisque cela permet de comprendre chaque personnage ainsi que ses émotions. Comme d’habitude dans mes coups de coeur en romance, il y a des thèmes plus sombres qui sont sous-jacent. Les deux personnages ont des passés compliqués, remplis de souffrances et au contact l’un de l’autre, ils vont énormément apprendre.

 » Tu n’es pas comme lui. Tu ne seras jamais comme lui. (…) Tu es quelqu’un de bien. »

J’ai également adoré la présence du sport dans ce livre. Le hockey est au centre de l’histoire et cela ajoutait vraiment une plus-value. Contrairement à certains livres où les sportifs pratiquent leur activité sans plaisir, ici Garrett vie et respire pour ce sport. C’était vraiment agréable de voir ce personnage s’exprimer avec autant de passion. D’ailleurs, avant le confinement, je faisais quotidiennement du patinage artistique et j’arrivais vraiment à m’identifier à Garrett lorsqu’il exprimait certaines de ses émotions ressenties sur la glace.

« Je ne m’attendais pas à la rencontrer. Parfois, les gens vous surprennent et vous oubliez comment vous avez fait pour vivre sans eux. « 

Finalement vous l’aurez compris, ce livre a été un coup de coeur pour moi ! On retrouve pas mal de situations clichés dans ce livre mais ils sont parfaitement maîtrisés, si bien que l’on ne tombe jamais dans le too much à mon goût. J’étais très triste d’arriver à la fin de ce livre, je ne voulais surtout pas quitter Garrett et Hannah mais, je savais que ce n’était pas un adieu définitif puisque je pourrais les retrouver dans le deuxième tome de la saga. D’ailleurs, j’ai hâte de me lancer dans cette suite puisque puisque celle-ci sera centrée sur Logan, un personnage avec qui j’ai énormément accroché et j’ai hâte d’en apprendre davantage sur sa vie.

Autrice : Elle Kennedy
Titre : The Deal
Edition : Hugo New Romance
Nombre de pages : 423 pages
Prix : 17€

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :