Chroniques,  Romance

Everyday Heroes T1 : Cuffed – K. Bromberg

Emmy de retour dans sa ville natale, retrouve Grant, 20 ans après qu’elle l’ait rencontré sur les bancs de l’école, à l’âge de 8 ans, et sans que les blessures du passé n’aient entamé l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre.
Grant Malone, devenu agent de police, reconnaît instantanément en la femme audacieuse et pleine de vie qu’est devenue Emmy Reeves, la petite fille timide dont il était amoureux petit garçon. Certes, leur amour paraît impossible, Grant connaît mieux que quiconque le passé trouble d’Emmy. Mais quitte à braver la loi, il est déterminé cette fois, à ne pas la laisser repartir.

TW : Viol, violence conjugale, pédophilie, scarification

Everyday Heroes fait partie de ce genre de livre sur lequel je ne me serais sans doute pas retournée s’il n’y avait pas eu l’influence de Bookstagram. Cette saga me tentait depuis un petit moment et avec pas mal de chance, j’ai réussi à le trouver sur Vinted. À ce moment, j’ai su que c’était un signe et que je devais le lire.

« N’oublie pas que pour construire une relation, il faut entendre ce que l’autre ne dit pas. Ces mots-là sont les plus importants. »

Dès le départ, l’histoire est assez addictive, la plume est fluide et on rentre facilement dans l’histoire. J’ai adoré le fait que l’histoire oscille entre des moments du passé, durant l’enfance des protagonistes, puis des moments de leur vie adulte. Cela permet de mieux comprendre les personnages ainsi que leur manière de réagir.

« Tête haute. Ailes déployées »

Grant est un personnage que j’ai adoré en raison de sa persévérance ainsi que de son côté protecteur. Il a une sensibilité particulièrement touchante et il n’hésite pas à faire des sacrifices pour défendre ce en quoi il croit. Quant à Emerson, mon avis est un peu différent. Elle est assez brute de décoffrage et j’avoue que parfois, j’ai eu du mal à comprendre certaines de ses actions.

« Même ce qui est usé et laid mérite d’être aimé. »

L’histoire est très profonde et parfois assez dure à lire. Si jamais vous êtes sensibles concernant les thèmes énoncés en TW, faites attention en lisant puisqu’il dépeint ces sujets avec beaucoup d’émotions. C’est un livre qui met en avant les traumatismes, à la fois physique et psychologique, et il montre également la force que possède le cerveau lorsqu’il s’agit de se protéger.

« Tu sais ce que je pense? Que chacune de ces lumières représente le rêve de quelqu’un. Parfois, elles clignotent et s’éteignent progressivement, d’autres fois, elles deviennent plus lumineuses et restent allumées à tout jamais. »

Finalement, c’est un livre que j’ai beaucoup aimé et que j’ai même lu très rapidement. La plume m’a beaucoup fait pensée à celle de Brittainy C. Cherry puisqu’elle permet de dépeindre, de manière très réaliste, à la fois la douleur et le bonheur.

 

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :