Chroniques,  Noël,  Romance

Meilleurs vœux et va au diable ! – Emilie Parizot

Coline file le parfait amour avec… Chez Marcelle, la petite boutique de décoration florissante qu’elle a créée il y a quatre ans et qui, depuis, occupe tout son temps. Chez elle, chaque objet est choisi avec tendresse. Du coup, les hommes sont loin d’être sa priorité. De toute façon elle n’a connu que quelques histoires beaucoup trop courtes pour satisfaire son âme romantique.
Pourtant, elle est presque séduite lorsqu’un client particulièrement à son goût lui fait les yeux doux… et très déçue en découvrant que ce vil charmeur n’est autre que le propriétaire du nouveau magasin de décoration qui vient d’ouvrir juste en face du sien. Et dire qu’elle se voyait déjà à son bras, alors qu’il étudiait simplement la concurrence ! Elle aurait –; à la limite –; pu lui pardonner de lui avoir donné de faux espoirs, mais elle ne risque pas d’oublier la menace qu’il fait peser sur sa petite entreprise adorée.
Coline ne compte pas se laisser faire… que le meilleur gagne !

Aujourd’hui, on profite encore des restes de l’esprit de Noël pour parler d’une lecture de saison. Concernant ce livre, c’est un peu le hasard qui a fait que celui-ci se retrouve dans ma bibliothèque. En effet, j’étais au départ partie pour prendre un autre livre sauf que j’ai fini par les confondre et partir avec Meilleurs vœux et va au diable ! et je ne regrette absolument pas !

« Les fleurs sont sournoises.
Au premier abord, elles paraissent inoffensives, mais en s’approchant plus près on s’aperçoit qu’elles piquent, qu’elles empoisonnent et qu’elles vous polluent l’existence. » 

C’est une histoire très rapide à lire. Dans un premier temps, il ne possède que 300 pages et l’écriture est vraiment fluide. L’histoire est addictive et prenante dès le départ, si bien que les pages se tournent toute seule. De plus, l’ambiance de Noël est vraiment bien présente avec la présence de chocolat chaud à la cannelle, de sapin de Noël et de décorations.

« « All I want for Christmas is youuuu. » Ce qui est pratique en cette période, c’est que je n’ai besoin d’aucune excuse pour assumer mes goûts kitsch.» 

Du côté des deux protagonistes principaux, je leur ai parfois reproché un côté trop impulsif. J’ai eu l’impression qu’ils ne prenaient pas le temps de réfléchir et se disputaient à certains moments pour des choses inutiles, seulement pour essayer de dynamiser le récit. Finalement, j’ai quand même aimé ce jeu du chat et de la souris et j’ai même réussi à trouver les personnages attachants.  De plus, j’ai également trouvé les personnages secondaires très importants et ils apportaient un vrai plus à l’histoire.

« C’est une petite tornade qui est venue me réveiller dans un quotidien où je m’étais endormie.» 

En conclusion, c’est une histoire très douce, chaleureuse, drôle et émouvante ! J’ai beaucoup aimé le fait que le livre soit séparé en plusieurs parties, toutes en accord avec l’état émotionnel des personnages. Certains sujets un peu plus profond sont également abordé tel que la dépression, même si ça reste de manière assez légère. Finalement, c’est une lecture qui fait chaud au cœur et j’ai passé un excellent moment avec ! 

Autrice : Emilie Parizot
Titre : Meilleurs vœux et va au diable !
Edition : HugoNewRomance
Nombre de pages : 318 pages
Prix : 7,60€

4/5

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :