Chroniques,  Romance

Love Lesson T1 – Emma Chase

L’amour est une leçon difficile à apprendre
À Lakeside, dans le New Jersey, la vie de Garrett Daniels semble toute tracée. Celui qui, adolescent, était un quarterback arrogant et sexy est aujourd’hui devenu l’entraîneur de l’équipe de foot et le prof le plus cool de son ancien lycée. Il est entouré de ses amis de toujours et possède une belle maison qu’il partage avec son compagnon à quatre pattes, Snoopy. Rien ne semble pouvoir troubler cette tranquillité… jusqu’à ce que son chemin recroise celui de Callie Carpenter.
De son côté, Callie mène elle aussi une existence parfaite à l’autre bout du pays où elle vit de sa passion, le théâtre. Jamais elle n’aurait pensé devoir quitter San Diego, jusqu’à ce qu’elle soit obligée de revenir vivre à Lakeside pour s’occuper de ses parents. Elle devient alors professeure de théâtre dans son ancien lycée où elle retrouve Garrett, son premier amour.
Querelles, histoires de cœur, malentendus, hormones en ébullition… Ce retour au lycée replonge Callie et Garrett en pleine adolescence, alors qu’aujourd’hui, ce sont eux, les profs !

En septembre, alors que je retournais à la fac pour ma dernière année, Love Lesson apparaissaient énormément sur les réseaux sociaux et, très rapidement, il a su suciter mon intérêt. C’était pour moi une lecture de saison, totalement dans l’ambiance de la reprise des cours et même si cette chronique sort avec des mois de décalage, j’ai dévoré ce livre assez rapidement.

« Elle était l’amour de ma vie avant même que je ne sache ce qu’était l’amour. » 

Tout d’abord, j’ai été ravie de retrouver l’écriture d’Emma Chase, que j’avais tant apprécié dans la saga Il était une fois. Sa plume est toujours aussi fluide et légère, si bien que le livre est très rapide à lire. Encore une fois, c’est une histoire très drôle et qui m’a fait repenser à mes années lycées même si le contexte est vraiment différent par rapport à l’éducation aux Etats-Unis. C’était aussi assez original de voir la vie des professeurs et l’ambiance qui existent entre eux.

« Ça fait treize ans que je fais ce métier, Callie. Tous les profs sont psy… mais aussi assistants sociaux, amis, gardiens de prison, confesseurs… Ça dépend des jours. » 

Concernant la romance, celle-ci est assez différente de celles que j’ai l’habitude de lire. Grande habituée (et amatrice) du plot ennemies to lovers, on est ici au contraire sur un ancien couple qui se retrouve après des années de séparation. D’ailleurs, leur rupture n’ayant jamais été très claire, et n’ayant aucune animosité l’un vers l’autre, il était assez évident que leur relation n’allait pas prendre trop de temps à se reformer.

« La vérité, en matière de garçons et de filles, d’hommes et de femmes ? C’est qu’on a besoin d’elles bien plus qu’elle n’auront jamais besoin de nous. » 

Et effectivement, c’est bien ce qu’il s’est passé. La romance est assez rapide et comme, je préfère les histoires qui prennent davantage leur temps, je ne suis pas rentrée dedans à 100%. En fait, j’avais l’impression de voir leur histoire en tant que spectatrice et non pas de la vivre en même temps qu’eux. Néanmoins, il y avait une grande douceur entre les protagonistes et surtout, ils avaient une très bonne alchimie entre eux. Là encore, il y a beaucoup d’humour et j’ai beaucoup aimé les personnages.

« C’est étrange, d’être face à quelqu’un qu’on a aimé profondément, quelqu’un qu’on ne pouvait pas s’imaginer ne pas voir tous les jours. Quelqu’un qui était le centre de son monde… et qu’on ne connaît plus. » 

J’ai aussi adoré toutes les références à la pop culture qu’il y avait à l’intérieur. Si vous suivez mes bilans, vous savez que je suis une grande fan de Grey’s Anatomy alors quand j’ai vu des références à cette série à l’intérieur du livre, j’étais vraiment heureuse. En plus de ça, il y avait pas mal de belles morales dans l’histoire et cela m’a beaucoup fait penser aux Frères Scott (donc des points en plus dans mon cœur.)

« Grandir est douloureux. Changer est difficile. Or les décisions qui changent notre vie pour toujours font peur. Il est plus facile de se cantonner au chemin qui est déjà tout tracé, au plan que nous connaissons et que nous avons déjà imaginé pour nous-même. » 

Finalement, c’est un livre que j’ai beaucoup aimé et qui m’a fait passer un bon moment. Par contre, comme je vous le disais plus haut, j’ai eu du mal à me sentir impliquée dans ma lecture. Du coup, ce livre n’est pas un coup de cœur et je ne sais pas encore si je lirais ou non le second tome. Pour le moment, je n’en ressens pas spécialement le besoin. Par contre, mention spéciale à ce livre qui comporte non pas 1, non pas 2 mais bien 3 épilogues différents ce qui donne au livre une très bonne conclusion.

 

Autrice : Emma Chase
Titre : Love Lesson
Saga : Love Lesson T1
Edition : HugoNewRomance
Nombre de pages : 316 pages
Prix : 17€

4/5

One Comment

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :