Chroniques,  Romance

Promesse Tenue T1 : En chemin – Erika Boyer

Sandy a connu une enfance difficile auprès d’un père violent qui a détruit sa famille à force de coups et d’abus. Lorsqu’il meurt, le jeune homme croit qu’il pourra enfin tourner la page et ne plus avoir à s’inquiéter pour sa mère qui a été la première victime de son père. Jusqu’à ce qu’il découvre qu’elle est très malade et que celle qui pourrait l’aider à guérir est sa propre sœur, Alysson. Elle a fui le domicile familial il y a bien longtemps et n’a plus jamais donné signe de vie. Sandy décide de partir à sa recherche, même s’il ignore ce qu’elle est devenue. Il ne connait que le nom de la ville où elle vivrait : Lège-Cap-Ferret. Il part alors vers le sud-ouest de la France sur sa moto. Ce voyage a tout d’une quête : celle de sa sœur bien sûr, mais peut-être aussi d’un sens à sa vie. Des rencontres inattendues et l’amour pourraient se trouver au bout du chemin…

TW : Drogue, violence, alcool, addictions, décès, maladie

 

Erika Boyer faisait partie de ces autrices dont j’avais envie de découvrir les romances depuis très longtemps ! D’autant plus que j’ai eu énormément de bons retours sur son travail et j’avais hâte de découvrir l’une de ses sagas. Finalement, c’est au détour d’un passage en librairie que j’ai craqué sur le premier tome de Promesse Tenue.

« Si on apprenait bien à nos enfants, si on leur montrait que la diversité existe et qu’elle n’est pas mauvaise, il y aurait moins de problèmes. »

La première chose qui m’a frappé durant ma lecture est la plume de l’autrice. C’est simple, elle est incroyable ! C’est à la fois très fluide et j’ai trouvé une certaine poésie dans les mots choisis. Résultat : je suis tombée sous le charme ! C’est une histoire vraiment sombre et l’écriture transmet aux lecteurs énormément d’émotions. Ainsi, on ressent la colère des personnages ainsi que leur détresse d’une manière assez intense. Cette plume m’a permis de rentrer dans l’histoire dès le départ et j’ai tourné les pages sans m’en rendre compte.

« Les gens pensent que les souvenirs tristes sont durs à supporter, ils se trompent, les plus heureux sont les pires. »

Du côté des personnages, alors que d’habitude je m’attache très rapidement aux personnages écorchés par la vie, j’ai eu un peu de mal avec ceux de cette histoire. Que ce soit Sandy ou Danny, on est face à deux personnes hantées par leur passé, par leur douleur et ils ont des attitudes vraiment toxiques. C’est principalement en raison de ce côté autodestructeur que je n’ai pas forcément réussi à m’impliquer dans leur relation. J’ai quand même apprécié voir leur évolution même si celle-ci n’est pas encore terminé et fait, je suppose l’objet du second livre.

« Même si tu ne fais qu’un avec ta moto, même si tu te penses vide de tout sentiment humain, tu n’es pas une machine (…) Il y a un cœur bien vivant là-dedans et quelqu’un finira par le libérer de la cage dans lequel tu l’as enfermé. »

En tant que livre de romance, l’amour est bien présent mais c’est plutôt l’amitié qui m’a touché. J’ai aimé voir la relation des protagonistes se développer et se renforcer. Par contre, il m’a manqué des chapitres du point de vue de Danny pour me permettre de mieux comprendre ses réactions et peut-être m’attacher davantage à elle. C’est une histoire qui met en avant des thèmes sombres mais aussi certains messages plus lumineux comme la découverte de soi ainsi que le fait de devenir de meilleures personnes.

« On ne peut jamais comprendre totalement les autres, parfois se comprendre soi-même est déjà difficile, mais on peut essayer de faire au mieux. »

Ce que j’ai beaucoup aimé réside dans le fait que la noirceur de l’histoire contraste avec une plume remplie de douceur. Il y a un équilibre assez bien maîtrisé au niveau du rythme et de l’ambiance. Certains moments sont plus légers et j’ai absolument A-DO-RÉ toutes les références à la pop culture.

« Je suis un autre, avec elle. Le problème, c’est que j’ignore si je suis une meilleure ou une moins bonne personne en sa présence. »

Finalement, ce livre a été une bonne lecture même si je m’attendais à me sentir beaucoup plus impliquée. La plume a été un coup de cœur mais pas les personnages. Par conséquent, je pense me tourner vers d’autres livres de l’autrice puisque j’ai très envie de découvrir de nouveaux personnages qui j’espère, sauront faire battre mon cœur.

Autrice : Erika Boyer
Titre : En chemin
Saga : Promesse Tenue T1
Edition : Hugo New Romance
Nombre de pages : 328 pages
Prix : 7,60€

3,5/5

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :