Chroniques,  Romance

Sinners T1 : Vicious – L.J. Shen

Vicious. Le nom qu’il s’est choisi parle de lui-même. C’est un homme froid, cruel… et immensément riche. Ce qui veut dire qu’il a le monde à ses pieds. Millie ne fera plus jamais l’erreur qu’elle a commise dix ans plus tôt, quand elle a cru qu’elle pouvait se mesurer à lui, répondre à ses provocations, lui rendre coup pour coup. Ils n’étaient que deux adolescents, et pourtant il a détruit sa vie, l’a forcée à l’exil, loin de sa famille et de tout ce qu’elle connaissait. Alors, le soir où il surgit dans le bar de Manhattan où elle travaille à présent, adulte, plus beau et plus… dangereux que jamais, Millie sait qu’il n’y a qu’une solution : fuir. Mais elle ne se fait pas d’illusions, si Vicious est venu la chercher, rien ne l’arrêtera. Une menace autant qu’une promesse…

Aujourd’hui, on part à la découverte d’une nouvelle autrice qui n’avait pas encore fait son entrée dans ma bibliothèque : L.J. Shen. À force d’entendre ce nom revenir en permanence sur les réseaux, j’ai fini par craquer et acheter l’un de ses livres. Manque de bol pour moi, je ne me suis pas vraiment renseignée et j’ai pris le premier tome de la série All Saints High, sans savoir que c’était en fait un spin off des Sinners. Par conséquent, je me suis procuré la saga des Sinners et je me suis lancée dans la lecture de Vicious. 

« Ma grand-mère disait que la vie est comme la floraison des cerisiers. D’une beauté à couper le souffle, mais éphémère. » 

Je pensais que ce livre serait une superbe découverte, d’autant plus qu’il est vraiment très bien noté sur les réseaux sociaux. C’était également mon entrée dans le monde de la Dark Romance, un genre qui ne m’a jamais vraiment attiré pour le moment mais comme j’avais de bons retours, j’ai voulu m’y tenter mais ça ne l’a pas fait pour moi

« Le désir, c’est quand on veut qu’une personne vous fasse du bien. L’amour, c’est quand on veut lui faire du bien. » 

Le personnage de Vicious est tout simplement insupportable, que ce soit dans sa version adolescente ou dans sa version adulte. J’ai trouvé qu’il n’avait aucun respect pour personne, ni envers Emilia, ni envers ses amis qu’il prend et dispose comme il lui souhaite. Les bad boys ténébreux sont un cliché de la romance auquel je suis habituée et que j’apprécie en général, mais là je ne me suis pas du tout attaché à lui. J’attendais beaucoup son arc de rédemption et, si son comportement s’améliore vers la fin, je n’ai pas eu l’impression de voir une vrai évolution au fil des pages mais plutôt un changement soudain sans explication

« Mes failles, je les gardais pour moi. Comme mes sentiments. Car contrairement à ma réputation, je n’étais ni un monstre ni un psychopathe indifférent à tout. » 

Quant à Emilia, elle m’a inspiré beaucoup de peine et de pitié, mais je ne me suis pas attachée à elle non plus. Elle accepte énormément de choses sans broncher et j’aurais aimé voir un côté plus rebelle. Je l’ai également trouvé très passive dans sa propre histoire et c’était dommage. Forcément, en ne m’étant pas attaché aux personnages, vous vous doutez bien que je suis totalement passé à côté de la romance. D’ailleurs, je n’ai pas aimé la dynamique entre les personnages et encore moins la manière donc Vicious traitait Emilia

« Accepter d’être amoureux de quelqu’un prenait du temps et demandait un certain courage. Mais une fois que j’avais pris ce temps et trouvé ce courage, quand j’avais enfin laissé tomber mes barrières, j’avais entrevu des perspectives merveilleuses. » 

Au niveau de l’écriture par contre, c’est un style assez fluide qui se lit facilement. D’ailleurs, j’ai terminé le livre plutôt rapidement donc j’étais assez contente. Malgré le fait que ce livre soit une déception pour moi, j’ai quand même été très touché par la fin. Par conséquent, cela me donne envie de découvrir le deuxième livre qui lui est centré sur le meilleur ami de Vicious, ainsi que sur la petite sœur d’Emilia qui semble avoir un peu plus de caractère. En espérant vraiment que la suite réussisse à me convaincre.

Autrice : L.J. Shen
Saga : Sinners
Titre : Vicious
Edition : Harper Collins
Nombre de pages : 379 pages
Prix : 7,90€

3/5

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :