S’il y a bien une chose que Rose et Levi ont en commun, autre qu’un passé sombre, c’est le poker. Elle est née avec un don ; il a passé sa vie à dépouiller les casinos du monde entier pour un jour devenir le meilleur. Arrivé à son apogée, un seul obstacle se dresse devant lui : Tito Ferragni, sa némésis de toujours. Si son honneur lui a jusqu’ici évité de révéler au public les nombreuses tricheries de Tito, Levi refuse de se laisser faire plus longtemps.

Cette année, un seul homme remportera le Tournoi Mondial de Poker, et ce sera lui. Pour cela, il fait appel à Rose, un détecteur de mensonges sur pattes en recherche d’argent facile. Capable d’affirmer qui bluffe et qui dit la vérité, elle accepte de devenir son arme secrète. Mais si Levi refuse de se laisser distraire par l’attirance qu’il ressent envers elle, Rose compte bien lui rendre la tâche difficile.

Entre vengeance, mensonges et secrets, tout devient possible à Las Vegas…

TW : Mention d’addictions au jeux d’argent, alcoolisme, violence conjugale et familiale.

Je pense que je n’ai plus besoin de le préciser ici, mais Morgane Moncomble est mon autrice préférée en termes de New Romance. D’ailleurs c’est simple, mais chaque fois j’attends ses livres en comptant les jours. Et la plupart du temps, une fois le jour J arrivé, je me précipite en librairie pour me procurer mon Graal. Celui-ci ne fait pas exception à la règle et c’est probablement la sortie que j’attendais le plus cette année ! Et pour cause, rien qu’en regardant les boards Pinterest de Morgane, je savais que l’histoire allait être incroyable. L’univers et la relation entre les personnages avaient l’air fous et il fallait que je découvre ça !

« Les mots sont importants, Levi. Ce sont eux qui traversent les siècles et font l’Histoire, eux qui façonnent les sociétés. »

La plume :

L’écriture est toujours aussi exceptionnelle ! Si vous êtes familiers des livres de l’autrice, celui-ci s’inscrit dans la continuité de ce que l’on avait pu découvrir dans Viens on s’aime ou Aime-moi je te fuis. La plume est légère, fluide, mais surtout terriblement addictive. J’ai lu le livre en deux jours tellement je ne pouvais pas m’arrêter. Non seulement, il y a beaucoup d’humour dans les pages, mais en plus de ça, il y a également beaucoup d’émotions.

« Parfois, l’homme est bon, parfois l’homme est mauvais. Parfois, deux personnes brisées se rencontrent et apprennent à s’aimer. »

Les personnages

Vient ensuite la rencontre des personnages et là c’est le drame : coup de coeur immense en seulement quelques lignes. Rose est une jeune femme très forte, indépendante et intelligente. Elle est parfois un peu brute de décoffrage, mais c’est ce qui fait son charme et surtout, elle possède une grande loyauté et un côté très attachant. C’est également un personnage qui se révèle au fur et à mesure des pages, notamment dans ses faiblesses et ses doutes. Il y a souvent une dualité entre ce qu’elle veut que les gens perçoivent et ce qu’elle ressent réellement ce qui rend l’histoire très intéressante.

« Là où je suis la glace, j’ai vite compris que Rose était le feu. Et Dieu sait que j’ai hâte de la voir s’enflammer. »

Puis viens Levi et il n’y a pas à dire, Morgane Moncomble sait parfaitement écrire des personnages masculins. Levi est assez renfermé sur ses émotions et son passé, néanmoins il possède un côté très avenant et charmeur. Il n’a pas peur d’aller vers les gens et arrive très facilement à percevoir leur vraie personnalité. C’est également un personnage qui peut être terriblement frustrant puisque, s’il arrive à lire facilement dans les gens, il est incapable de comprendre ses propres émotions. Par contre, il a une capacité d’anticipation et de réflexion que j’ai trouvé incroyable.

« Ma colère n’est pas chaude explosive, comme la sienne ou celle de Thomas. Elle est froide et mortelle.Silencieuse. Patiente. Aussi calme que la surface d’un lac »

Quant aux personnages secondaires, c’est également un coup de coeur. Il y a une énergie de groupe très forte entre eux et chaque personnage a une personnalité propre et atypique qui enrichit cette amitié. Petite mention spéciale pour Thomas (aka Chris Hemsworth 2.0) qui a été un énorme énorme énorme coup de coeur et qui mérite un livre à lui tout seul.

« Mais jouer avec le diable, c’est ma passion, maman. Je lui ai donné mon âme il y a bien longtemps de cela. »

La romance

Si les personnages étaient déjà des coups de coeur individuellement, leur relation a été un florilège d’émotions. J’ai de suite adoré la dynamique qu’il y avait entre eux. Chacun a une personnalité très forte et en plus de ça, il y a énormément d’alchimie et de tensions entre eux, et ce dès les premières lignes de leur rencontre. Il y a beaucoup de mes plots préférés dans leur relation, mais je préfère ne pas vous en parler puisque cela n’est pas présent dans le résumé. Quoiqu’il en soit, les deux m’ont tenu en haleine pendant toute ma lecture et je suis passée par TOUTES les émotions. Ils ont fait battre mon coeur, mais ils m’ont également terriblement frustrée lors de certains passages.

« En nous fréquentant, malgré nos personnalités imparfaites, nous avons réussi l’impossible : adoucir nos plaies et nos désirs vils. »

L’intrigue

Concernant l’intrigue, je n’étais pas du tout prête à ce que j’allais lire. Je ne m’attendais pas du tout à avoir une histoire aussi riche et développée. C’est un livre très dynamique tout le long et il n’y a pas de longueurs. Et surtout, je n’étais pas prête à TOUS les plots twists tout au long du livre. D’habitude, je suis normalement assez douée pour anticiper mes livres, surtout en romance, mais alors là, je n’ai absolument rien vu venir et ça a été claque sur claque ! Et puis, si vous avez lu les autres livres de Morgane, il y a un petit easter egg qui devrait vous donner le sourire.

Quelque part, dans ce miroir que sont nos yeux, nous nous sommes reconnus. Nous aimer était un peu comme un instinct de survie. Aujourd’hui, c’est devenue bien plus. Une façon de respirer.

Comme dans les livres précédents, il y a également des thèmes plus profonds qui sont abordés. Cette histoire met en avant des personnages en souffrance. On assiste au côté sombre du poker, des addictions, de l’alcoolisme, mais également de la concurrence qui règne entre les compétiteurs. Cette histoire m’a également permis d’en apprendre plus sur l’achromatopsie, un trouble dont j’ignorais l’existence chez l’être humain. On découvre une nouvelle façon de percevoir le monde et les descriptions étaient exceptionnelles.

« Tomber dans l’addiction, c’est un peu comme tomber amoureux : on ne s’en rend compte qu’une fois qu’il est trop tard. »

En conclusion

Finalement, l’attente pour ce livre en valait totalement la peine !!! J’avais de très hautes attentes et malgré tout, je n’ai pas du tout été déçue et l’histoire est même mieux que ce que j’avais imaginé. C’est un très gros coup de coeur et si jusque là, AMJTF était le numéro 1 dans mon coeur, il est désormais à égalité avec L’as de coeur.

Auteur : Morgane Moncomble
Titre : L’As de Cœur
Edition: Hugo New Romance
Nombre de pages : 413 pages
Prix : 17,00€

5/5

Coup de coeur

Un nouveau livre de @MorganeMcb qui a été un énorme énorme énorme coup de cœur ! ♥️♣️♦️♠️ @HugoNewRomance

1 commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :